Démarrer ou arrêter la musique

Abus de souffle

QUATUOR

A la frontière des musiques traditionnelles, qu'elles soient balkaniques ou occitanes ,"Abus de souffle" est une formation Toulousaine née en 2009.

Loin de se complaire au rôle habituellement dévolu à chaque instrument, le groupe nous emmène dans un univers atypique. La "Bergère", exposée au tuba et aux percussions, devient littéralement déjantée, l'accordéon entame un rock'n roll débridé tandis que les clarinettes en roseau nous entraînent dans une mystérieuse danse des silhouettes…

Ca déménage souvent, c'est à la fois étrange et non dénué d'une note d'humour. On est happé au cours du concert par leur virtuosité. Frénétique ou incongrue, la musique emporte tout sur son passage et balaie nos certitudes les plus tenaces.







Didier DULIEUX

Didier Dulieux fait ses débuts sur scène dans les années 90, avec deux centres d'intérêts principaux, les musiques festives et le rapport image- musique (travail avec le groupe de photographes " Lucette Omnibus ").
En 95, il rencontre Didier Labbé, avec qui il s'initie à l'improvisation. Par la suite , son parcours devient plus éclectique avec des expériences dans le domaine de la chanson (Hervé Suhubiette, remplacements chez les motivés…),des musiques du monde (Tibal Bazar, Nadine Rossello…),de la composition (création musicale pour des court-métrages, pour des montages diapo…),ou plus récemment des musiques métissées (création en 2006 d'un trio d'accordéon avec Jean-Luc Amestoy et Lionnel Suarez).
On dit de l'accordéon de Didier Dulieux qu'il est pictural.

Laurent GUITTON

Laurent GUITTONdébute la musique à 14 ans et s'oriente rapidement vers le tuba, pour lequel il obtient une médaille d'or au Conservatoire de Toulouse, un premier prix de musique de chambre au Conservatoire National de Musique de Paris en 93, ainsi qu'un premier prix de tuba en 95.
Il utilise depuis toutes les facettes de son instrument pour jouer dans des styles aussi variés que le classique (quintette de cuivres, quatuor de tubas, orchestres symphoniques), le jazz (groupe ''New-Orleans'', jazz moderne : Sardana Jazz de Michel Marre) et la musique populaire (Amnestoy Trio).
Il collabore aussi avec le théâtre et la danse : il a participé à la création d'un spectacle de la Compagnie Taffanel en 2000 avec Jean-Marie Machado et François Merville ainsi qu'à la création musicale de ''Faut pas payer'', pièce de théâtre mise en scène par Jacques Nichet du (TNT de Toulouse) en 2005. Il joue également régulièrement au sein de l'ensemble Dézoriental.

Pierre BURLIN

Né le 30 avril 1967, Pierre Burlin débute l'apprentissage de la percussion à 20 ans en s'intéressant tout d'abord aux percussions africaines (djembé).
                Dans les années 1995, il élargit sa palette sonore en intégrant plusieurs groupes de musique latine aux alentours de Millau.
                Par la suite, son parcours se diversifie encore avec de la musique pour le théâtre.
                Il a actuellement rejoint Didier Dulieux, Laurent Guitton et Jean-Pierre Lafitte pour constituer le groupe "Abus de souffle" (musique traditionnelle et jazz).


Copyright © 21008 - 2011. Tous droits réservés.